• Rue de Liège 2, 5300 Thon-Samson (Andenne)
  • 081/84.06.40
  • info@alter-natives.be

Qu'est-ce que la médecine de la douleur ?

La médecine de la douleur ou algologie s’intéresse aux causes et aux traitements de la douleur.

Elle prend en compte les diagnostics de toutes les spécialités médicales, mais aussi des approches différentes pour mieux comprendre et connaître le malade.

La douleur est définie comme une sensation et une expérience émotionnelle désagréable, en réponse à une atteinte tissulaire réelle ou potentielle ou décrites en ces termes, selon l’association internationale d’étude de la douleur (International association for the study of pain – IASP) . La douleur peut être aigüe (à la suite d’un traumatisme, d’une lésion tissulaire, etc), procédurale (induite par les soins, comme une prise de sang, une ponction, etc) ou chronique (on parle de syndrome douloureux chronique quand la douleur dure plus de six mois).

Quand consulter un médecin de la douleur ?

La douleur chronique est associée à de nombreuses situations, affections ou pathologies. Citons notamment :

  • une maladie rhumatismale ;
  • les séquelles d’une amputation d’un membre ;
  • une migraine, une céphalée ;
  • les suites d’un zona ;
  • une fibromyalgie ;
  • ou encore une neuropathie.

Pour comprendre et apprendre du malade douloureux, la consultation se doit d’être longue, l’interrogatoire le plus exhaustif possible, et l’examen rigoureux.

L’équipe médicale évalue la douleur et met en place des traitements ou autres protocoles pour la diminuer, ou pour aider le patient à mieux la supporter. Ainsi, la prise en charge de la douleur repose sur de nombreux médicaments et interventions de soutien :

  • un suivi psychologique ou psychiatrique ;
  • des médicaments pour soulager la douleur, par ordre de puissance croissante ;
  • des médicaments adjuvants ou co-antalgiques (comme les antiépileptiques, les anxiolytiques ou les corticoïdes)
  • ou encore des séances de kinésithérapie, de massage, d’acupuncture, etc.

Quels risques pendant la consultation d'un médecin de la douleur ?

La consultation chez un médecin de la douleur ne comporte pas de risques particuliers pour le patient.